> Blog > Bien préparer le scénario de son montage

Bien préparer le scénario de son montage

Réaliser un montage vidéo demande en amont une réflexion quant au scénario. Cette phase est souvent négligée. Pourtant, un scénario clairement défini dans votre esprit constituera une ligne directrice dans le processus de création de votre montage. Il existe différentes méthodes, propres à chacun. Voici cependant quelques conseils qui pourront vous aider dans cette étape cruciale.

 

« L’écriture du scénario est la partie la plus difficile… la moins comprise et la moins remarquée. »
Frank Capra

 

CLARIFIEZ VOS IDÉES

Comment mettre en ordre ses idées ?

Pourquoi ?

Avoir une idée de montage est probablement ce qui vous a poussé à vouloir le réaliser. Mais cette idée, est-elle claire ? Est-elle réalisable et si oui, comment ? Quel message souhaitez-vous communiquer ? Il arrive que plusieurs idées s’enchevêtrent et parfois, s’embrouillent. Certains préféreront se lancer directement dans la phase de création en pensant cela plus rapide. Or, être méthodique est également un gain de temps pour la suite. Il est alors préférable de commencer votre vidéo une fois vos idées clarifiées. En effet, des idées claires et organisées participeront grandement à la bonne conduite de votre projet.

 

« Les idées confuses sont notre plus grand ennemi. »
Victor Cherbuliez

 

Comment ?

Là, chacun possède sa propre méthode. Vous pouvez par exemple commencer par écrire les grandes lignes, puis les développer au fur et à mesure. Que vous choisissiez d’écrire des notes, de réaliser une mind map ou un tableau, l’important reste que cela vous permette d’organiser vos idées de manière efficace. Cette phase de réflexion peut intervenir avant ou après la réalisation des images. Dans les deux cas, il est conseillé de privilégier les idées simples qui garantissent un montage propre et bien réalisé, gage de qualité. Beaucoup cherchent à se démarquer, à être original mais attention ! Cela demande généralement une maîtrise plus poussée des logiciels de montage qui sont parfois complexes.

 

PRÉCISEZ LE DÉROULEMENT DE VOTRE VIDÉO

 

Mettre de l’ordre dans ses idées n’est pas suffisant. Il faut désormais décrire plus précisément l’évolution de votre montage, identifier ce qu’il doit raconter, ce qu’il doit transmettre, définir la trame. Pour cela, vous pourrez vous appuyer sur quatre de ses composantes : les séquences, les transitions, le texte et la bande sonore.

 

Pour écrire son scénario, il est nécessaire de s'intéresser à l'évolution du montage.

Les séquences et les transitions

Organiser vos séquences, c’est comme organiser votre montage. En effet, ces séquences permettront de structurer votre diaporama en parties, qui se distinguent chacune par une unité (sonore, chronologique, visuelle, thématique, émotionnelle…). Ainsi, rassemblez et classez vos images et/ou vidéos selon les séquences que vous avez imaginées, dans une logique qui ne doit pas échapper à votre public. Vous pouvez également élaborer une chute qui devra alors être soigneusement préparée tout au long du montage.
L’erreur serait de négliger les transitions entre ces séquences : Faut-il utiliser des transitions franches ou des fondus ? Un texte doit-il annoncer ses transitions ? Un changement de musique est-il nécessaire ? Que doivent-elles exprimer ? Réfléchir d’ores et déjà à ces éléments est la garantie de transitions réussies.

 

Le texte

Préparez vos textes si vous souhaitez en ajouter dans votre montage. Demandez-vous d’abord comment ce texte sera incorporé à votre vidéo. Deux choix s’offrent à vous : le texte peut être écrit, ou parlé. Ce choix est essentiel, car il impacte directement la manière dont vous devrez construire vos phrases. Dans les deux cas, faites attention à ne pas en abuser : une vidéo n’est pas un livre, et un surplus de texte pourrait rapidement lasser votre public. C’est pourquoi le texte doit être bref, concis, lisible et utile. Ce dernier mot signifie qu’il faut faire attention à ce que le texte ne soit pas qu’une simple description de vos images.

 

La bande sonore

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la bande sonore se pense avant la phase de réalisation. Cela vous oblige ainsi à réfléchir aux musiques (et/ou bruitages) que vous souhaitez insérer, aux émotions qu’elles devront véhiculer, aux idées qu’elles devront communiquer. Vous devrez alors écouter un nombre incalculable de musiques et isoler les moments qui vous intéressent avant de les associer aux séquences qui correspondent. Un conseil : si vous choisissez une musique avec des paroles, prenez soin de vérifier leur traduction. En ce qui concerne les bruitages, vous disposez d’un certain nombre de banques de sons sur internet, mais vous pourrez également garder l’enregistrement originel si celui-ci est de bonne qualité. Ces bruitages permettront de mettre en place une atmosphère, une ambiance particulière.

 

FINALISEZ VOTRE SCÉNARIO

 

Vous avez désormais en tête toutes les composantes de votre montage ainsi que son déroulement. Finaliser son scénario consiste à rassembler et organiser tous ses éléments dans un document, de manière à ce qu’il constitue pour vous une ligne directrice lors de la réalisation de votre vidéo. Là, c’est encore à vous de choisir votre méthode : notes, tableau, schéma, story-board… sont autant de supports que vous pourrez utiliser pour mettre en place votre document final. Lors de la conception de votre montage, il restera possible pour vous de modifier et d’affiner votre scénario si cela est nécessaire.

Une fois votre scénario achevé, vous pouvez vous lancer dans la réalisation de votre montage vidéo !

 

 

Un document doit regrouper l'ensemble des éléments qui composent votre scénario.